«Il est crucial de sélectionner soigneusement ses premiers employés»

La start-up Agilentia propose des outils de communication simples et sécurisés pour aider les entreprises à soigner les relations avec les actionnaires et le conseil d’administration.

agilentia_4001.jpg
Nathanael Wettstein, Roman Bühler, Tobias Häckermann

Responsable politique local et adepte de kung-fu, Tobias Häckermann aime s’impliquer: «L’engagement, c’est une partie de ma personnalité.» A 18 ans, il crée seul sa première entreprise: Swiss Protection Service, une société qui offre des services dans la sécurité. Il entame alors des études de droit et se spécialise dans le droit des affaires, un atout qu’il dit lui être très utile aujourd’hui.
 
En 2010, à 25 ans, il fonde Agilentia avec deux personnes de confiance, Roman Bühler et Nathanael Wettstein. Ils développent Sherpany, une plateforme web qui facilite la participation des petits porteurs d’actions et des investisseurs institutionnels. «Actionnaire moi-même, j’étais frustré de ne pas avoir davantage d’interactions avec mes entreprises», confie Tobias Häckermann. Grâce à Sherpany, les actionnaires peuvent intervenir avant les assemblées générales et déposer leur vote sur la plateforme alors que les membres du conseil d’administration peuvent échanger des documents de manière sécurisée. «Nous ne remplaçons ni les assemblées générales, ni les réunions du conseil d’administration. Nous permettons une communication fluide et conforme au cadre juridique, notamment pour améliorer la gouvernance d’entreprise, son efficacité et son image.» Sherpany propose également des solutions pour impliquer davantage les actionnaires dans la vie de l’entreprise: «Si vous rendez vos actionnaires actifs, ils deviennent non seulement vos meilleurs ambassadeurs, mais vous ouvrent également leur réseau de connaissances.»
 
Depuis octobre 2012, trois nouveaux employés ont rejoint l’équipe.«Il est crucial de sélectionner très soigneusement nos premiers employés, car nos moyens sont limités.» Désormais, l’essor d’Agilentia va au-delà des espérances de ses créateurs: «Nous allons nous développer plus vite que prévu en 2013 et nous pourrons employer une dizaine de personnes.» A long terme, Tobias Häckermann souhaite gagner les marchés européens, voire américains.
 
Agilentia a déjà remporté de nombreux prix et figure notamment dans le Top 100 des start-ups suisses 2012. Après avoir participé à venture business plan et venture leaders en 2012, Tobias Häckermann suit actuellement les cours de coaching CTI pour obtenir le label. «Cette formation représente une belle opportunité pour nous aider à trouver plus facilement des financements par nous-mêmes.»

Texte : Christophe Bousquet

Weiterführende Links

venturelab Newsletter

Erfahre Neues aus der Startup-Szene, wir halten dich gerne auf dem Laufenden.

Nächste Events/Kurse

Entdecke mit useren Kursen und Events die spannende Welt der Startups.

Medienkontakt

Du hast eine weitere Finanzierungsrunde abgeschlossen, ein neues Produkt lanciert oder einen relevanten Meilenstein erreicht? Dann lass es uns wissen!